AIP(L)



HISTORIQUE DE l'AIP(L)
La création de l'Association Internationale Pikler (Loczy) a fait suite a divers Evénements, en particulier :
    - confirmation au mois de février 1997 des rumeurs sur la disparition
          possible de l'Institut Pikler dit 'Loczy' de Budapest au cours de la
          réorganisation de la Protection de l'Enfance en Hongrie;
    - une premiére démarche auprés de M. ¡rp·d G–ncz, Président de
          la République de Hongrie, en février, du Dr. Agnes Szanto-Féder
          (France - Vice-Présidente de l'Association Pikler-Loczy de France)
          et du Professeur Janos Fruhling (Belgique - Membre corres-
          pondant de l'Académie Royale Belge de Médecine et Directeur
          de l'Hopital Bordet de Bruxelles) encouragés par de nombreuses
          personnalités;
     - un deuxiéme contact fin mars, sous forme de réunion de travail
          organisée par le Président de la République de Hongrie à sa
          résidence, avec la participation des représentants du Ministére
          des Affaires Sociales chargé de la réforme de la Protection de
          l'Enfance, et de la direction de l'Institut Pikler.
Cette réunion a permis d'esquisser une solution basée sur une coopération entre les Autorités hongroises et une organisation internationale qui était alors encore à créer. La création d'une Fondation en Hongrie a été envisagée, avec pour objectif de faire fonctionner l'Institut Pikler.

L'Association Internationale nouvellement créée devait fournir en quatre mois aux Autorités hongroises une garantie bancaire sur une somme de 50 millions de forints (soit environ 1,4 millions de francs franÁais) assurant la vie de la Fondation pendant une période acceptable. Ceci a été la condition préalable de sa mise en place.

Le financement ultérieur de la Fondation devait Ítre assuré par :
        - des ressources propres à développer ;
        - des quotas payés par les Autorités en fonction du nombre
          d'enfants accueillis dans la pouponniére ;
        - des dons provenant en partie de Hongrie et en partie de
          l'étranger (soit par le canal de l'Association Internationale,
          soit versés directement à la Fondation).


L'activité de l'Association Internationale, encore informelle, a démarré poussée par ce défi, et a pris rapidement de l'ampleur. Ses statuts ont été rédigés en avril 1997, signés et déposés en mai 1997. Le nombre des membres a augmenté rapidement et les dons ont commencé à arriver. Cette dynamique a joué un rÙle trés important dans les discussions avec les Autorités hongroises ainsi que dans la décision du financier d'origine hongroise, Georges Soros d'accorder son aide (sans quoi il aurait été impossible de tenir le planning de la mise en place du schéma).

A la fin de l'année 1997 l'AIP(L) comptait plus de 300 membres et 200 donateurs ( sans Ítre membres) de 11 pays, ce qui montre l'ampleur de l'élan international.

Le Conseil d'Administration de l'AIP(L) (composé de 8 personnes de 6 pays) a décidé de créer un bulletin pour tenir les membres et les donateurs informés de l'évolution de la situation. En deux ans et demi, huit bulletins d'information ont été distribués ; les derniers en trois langues : Allemand, Anglais et FranÁais.

Les membres du Conseil d'Administration sont en contact étroit et continu pour organiser leur travail et le travail de l'Association. Huit réunions officielles ont été tenues au cours des années 1997, 1998 et 1999. Les principaux thémes discutés ont concerné notre intervention relative à la création de la Fondation Internationale Emmi Pikler ; notre action en vue du renforcement de l'Association ; la modification des Statuts pour élargir les buts de l'Association ; l'utilisation du "Fond de Bourse" ; la désignation des représentants de l'Association au "Kuratorium" (organe de direction de la Fondation Internationale Emmi Pikler) ; le montant de la cotisation (200 francs franÁais ou l'équivalent en d'autres devises) ; l'organisation des formations à Budapest ; etc.
Pour la fin de l'année 1997 l'AIP(L) a réussi à réunir, gr’ce à ses membres et à ses donateurs, une somme dépassant le million de francs franÁais. Selon la demande d'un donateur anonyme, il a été créé un "Fond de Bourse" - doté d'une somme équivalent à 200 mille francs franÁais - avec comme objectif de faciliter la participation des membres de l'Association à des formations dispensées par l'Institut Pikler à Budapest.

Début 1998 nous avons organisé la premiére Assemblée Générale de l'AIP(L) qui a eu lieu, en accord avec les Statuts, par correspondance. Le rapport d'activité et le rapport financier de l'Association ont été approuvés, les modifications des Statuts concernant l'objectif de l'Association et quelques détails sur l'organisation ont été acceptées.

Cependant l'essentiel de notre effort a concerné la participation dans la mise en place de la Fondation Internationale Emmi Pikler à Budapest.

Ces efforts ont été couronnés de succés car:
     - le 22 avril 1998 la Fondation Internationale Emmi Pikler a vu le jour;
     - le 22 juin 1998 l'Institut étatique a cessé d'exister; et l'Institut
        Pikler partie intégrante de la Fondation a commencé son travail.



Nous pouvons donc dire que le premier objectif de AIP(L), la sauvegarde de l'Institut Pikler, a été atteint le 22 juin 1998.



Une nouvelle étape a débuté pour notre Association à cette date. Notre travail se développe dans divers domaines :
   
- l'information (bulletins, articles , site WEB) ;
    - soutien à l'organisation des cours dispensé par l'Institut , surtout à
       l'aide du Fond de Bourse ;
    - participation active dans le travail de la Fondation Internationale
       Emmi Pikler à travers nos deux délégués, membres du Kuratorium ;
    - et surtout une activité de tous les jours pour obtenir suffisamment
       d'argent pour la continuité de la Fondation, ce qui est loin de la t’che
       le plus difficile (voir le budget pour l'an 2000 ).



Pour plus de détail concernant notre activité, lisez les nouvelles .